français

Après un « début sensationel » au pupitre de l´Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise en février 2016, le chef d´orchestre franco-suisse Joseph Bastian s´est vu remettre le prestigieux prix Neeme Järvi 2016 du Festival Menuhin de Gstaad. Il a été ainsi invité à diriger le Gstaad Festival Orchestra en tournée avec les pianistes Khatia et Gvantsa Buniatishvili.

Il a fait ces derniers mois ses débuts au Münchener Kammerorchester, à l´Orchestre Symphonique de Bâle, à la Deutsche Radiophilharmonie Saarbrücken-Kaiserslautern, à la Staatsphilharmonie Rheinland-Pfalz ainsi qu´aux Nürnberg Symphoniker.

Il dirigera cette saison les Orchestres Philharmoniques de Brême et Duisburg, l´Orchestre Symphonique de Berne, l´Orchestre Philharmonique du Luxembourg, l´Orchestre Philharmonique Royal de Liège et le Musikkollegium de Winterthur.

En 2018 il retourne aux pupitres de l´Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise et l´Orchestre Symphonique de Bâle et fera également son début japonais en septembre avec le Yomiuri Nippon Symphony Orchestra.

En tant qu´assistant il a eu l´occasion de travailler étroitement avec Mariss Jansons, Daniel Harding et Vladimir Jurowski. Il a participé aux masterclasses de David Zinman, Jorma Panula, Bernard Haitink et Neeme Järvi.

Joseph Bastian est directeur musical de l´Orchestre Abaco du l´Université de Munich depuis 2011, orchestre avec lequel il a dirigé son début dans la salle légendaire du Musikverein de Vienne en octobre 2017.